Conclure et mettre en œuvre les accords sur les droits ancestraux

La conclusion et la mise en œuvre des ententes sur les terres, les ressources et l’autonomie gouvernementale servent les intérêts de tous les résidents des Territoires du Nord-Ouest. Pour les peuples autochtones, ces ententes déterminent en toute clarté et en toute certitude leurs droits ancestraux et issus des traités, la propriété des terres et l’application du droit inhérent à l’autonomie gouvernementale. Ce qui en retour favorise une gouvernance forte et stable, un climat plus sûr pour le développement de l’économie et des ressources et un plus grand bien-être social au sein des collectivités des TNO.

Les ententes sur les terres et les ressources clarifient et confirment les titres de propriété des terres, dont les droits et intérêts doivent être pris en compte lorsque des activités peuvent avoir un impact sur les terres, les eaux et la faune, ainsi que des règles relatives à l’obtention d’une autorisation pour développer ou exploiter une terre. Les ententes sur l’autonomie gouvernementale accroissent l’autodétermination des peuples autochtones en leur reconnaissant le pouvoir d’adopter des lois et d’assumer la responsabilité de créer et d’offrir des programmes et des services destinés aux citoyens de leurs collectivités. L’autonomie gouvernementale procure également aux autorités autochtones de meilleurs outils pour déterminer leurs priorités, notamment l’amélioration du bien-être collectif, ainsi que la promotion et la protection de leur langue, de leur culture et de leur mode de vie.